C'est qu'il nous faut consentir

Nouveau ! Vous pouvez vous abonner à la page Tamino Productions sur Facebook

C'est qu'il nous faut consentir
à toutes les forces extrêmes ;
l'audace est notre problème
malgré le grand repentir.

Et puis, il arrive souvent
que ce qu'on affronte, change :
le calme devient ouragan,
l'abîme le moule d'un ange.

Ne craignons pas le détour.
Il faut que les Orgues grondent,
pour que la musique abonde
de toutes les notes de l'amour.

Reiner Maria Rilke, extrait de Vergers (unique receuil de poèmes écrit directement en français par le célèbre auteur des Elégies de Duino et des Lettres à un jeune poète)