Mot-clé - poésie

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 14 juin 2017

Prière de la Rose au Soleil

Quand je n’étais qu’un petit bouton rose
Je sentais déjà Tes rayons divins
Transpercer mon corps. Vierge sous hypnose,
Brûlant du désir d’entrer en ton sein.

Lire la suite...

vendredi 2 juin 2017

Un soir de demi-brume à Londres... pour orchestre de chambre. Partition enfin disponible !

Le temps ne passe pas, il court, il s'envole, il s'enfuit comme le plus impudent des voleurs... Lorsque j'ai écrit cette pièce pour orchestre de chambre (12 instrumentistes) intitulée Un soir de demi-brume à Londres pour la classe de composition du conservatoire de Liège, j'étais tellement débordé que j'ai à peine jeté quelque mots dans un billet pour annoncer trois concerts d'un coup. Pourtant, j'en aurais eu des choses à dire sur cette pièce que je mettrais sans doute dans le top 5 de celles que j'ai le mieux réussies jusqu'à présent.

Lire la suite...

lundi 13 mars 2017

Tu vis je bois l'azur (Anna de Noailles)

Tu vis je bois l'azur qu'épanche ton visage
Ton rire me nourrit comme d'un blé plus fin
Je ne sais pas le jour où, moins sûr et moins sage
               Tu me feras mourir de faim

Lire la suite...

vendredi 16 décembre 2016

La cuisine à l'alto

La cuisine à l'alto c'est le nom d'un spectacle créé en 2015 par l'altiste Sylvain Durantel, le pianiste Emmanuel Christien et le journaliste François Castang (qui fait office de récitant) et qui veut "révéler toute la diversité de la création musicale d'aujourd'hui et nous donnant, avec humour et poésie, les clés pour l'apprécier". Pour ce programme intelligent, décalé et très drôle sans la moindre trace de vulgarité, ce trio a fait appel à pas moins de 16 compositeurs qui ont pris la plume et joué le jeu d'une commande sur un thème gastronomico-littéraire: certains que je connais et que j'apprécie comme Nigel Keay, Xavier Bouchaud, Benoît Menu et François Meïmoun, d'autres que j'ai découvert grâve à eux.

Lire la suite...

mardi 29 novembre 2016

La Septième de Bruckner par Ut Cinquième

L'Orchestre Ut Cinquième est heureux et fier de vous convier à écouter la Septième Symphonie d'Anton Bruckner, sous la direction de David Molard, les 1er, 3 et 4 décembre prochains à Paris. Cela se passe à Notre-Dame-du-Liban à 21h les jeudi 1er et samedi 3 décembre, et à Saint-Denys-du-Saint-Sacrement à 16h le dimanche 4 décembre.

Lire la suite...

mardi 31 mai 2016

Nous en aurons raison

Voilà longtemps que je voulais écrire un article sur ce sujet, depuis les attentas du 7 janvier 2015 en fait. Mais je voulais également prendre mon temps pour le faire, d'abord par respect pour les victimes et leurs familles: je trouve le déluge de paroles sur les chaînes et sites d'informations après un attentat indécent et peu compatible avec le silence qui convient au travail de deuil, ainsi qu'au temps de la réflexion, plus que jamais nécessaire. Je n'avais pas encore publié mon papier que les attentats du 13 novembre 2015 à Paris puis du 22 mars 2016 à Bruxelles ont été perpétrés, confirmant en tout point mes intuitions. Là encore les media se sont concentrés sur l'émotionnel pur, ou encore sur les savantes analyses de politologues, sociologues, sécuritologues et autres islamologues qui n'avaient pour effet que d'augmenter la panique et la confusion. On en viendrait presque à croire qu'ils sont les alliés objectifs des terroristes, en mobilisant toute leur énergie pour nous faire peur. Au milieu de ce fatras les seules paroles que j'ai retenues sont celles d'Antoine Leiris, journaliste et époux d'une des victimes du Bataclan. C'étaient les seules paroles sincères, sensibles et sensées, inspirées par l'amour de la vie.

 

 

Lire la suite...

mardi 17 mai 2016

L'oiseleur (Maurice Carême)

Quand L'oiseleur fut pris au piège
On entendit l'oiseau prier
Prier longuement dans la neige
Pour que l'homme sur libéré

Lire la suite...

samedi 2 janvier 2016

Bonne année 2016

Je vous souhaite des rêves à n'en plus finir et l'envie furieuse d'en réaliser quelques uns.
Je vous souhaite d'aimer ce qu'il faut aimer et d'oublier ce qu'il faut oublier.
Je vous souhaite des passions,
Je vous souhaite des silences.
Je vous souhaite des chants d'oiseaux au réveil et des rires d'enfants.
Je vous souhaite de respecter les différences des autres, parce que le mérite et la valeur de chacun sont souvent à découvrir.
Je vous souhaite de résister à l'enlisement, à l'indifférence et aux vertus négatives de notre époque.
Je vous souhaite enfin de ne jamais renoncer à la recherche, à l'aventure, à la vie, à l'amour, car la vie est une magnifique aventure et nul de raisonnable ne doit y renoncer sans livrer une rude bataille.
Je vous souhaite surtout d'être vous, fier de l'être et heureux, car le bonheur est notre destin véritable.

(Jacques Brel, 1968)

Lire la suite...

dimanche 23 août 2015

S'il vous plaît vendre vos baisers...

S’il vous plaît vendre vos baisers, 
J’en achèterai volontiers, 
Et en aurez mon cœur en gage, 
Pour les prendre par héritage, 
Par douzaines, cents ou milliers.

Lire la suite...

mercredi 8 avril 2015

Rêve d'amour (Ferdinand Freiligrath)

Oh aime, tant que tu peux aimer !
Oh aime, tant que tu veux aimer !
L’heure viendra, l’heure viendra
Où près d’une tombe tu gémiras !

Et veille à ce que ton cœur brûle
Qu’il soigne l’amour, qu’il porte l’amour,
Tant qu’un autre cœur, d’un amour chaud,
lui répond de son battement !

Lire la suite...

dimanche 1 mars 2015

Celles qui oncques ne vous vit...

Celle qui onques ne vous vit
Et qui vous aime loyalment,
De tout son cuer vous fait présent,

Lire la suite...

vendredi 23 janvier 2015

Générosité

On ne peut aimer sans souffrir
Mais on peut souffrir sans aimer
On peut se passer de plaisirs
Mais on a besoin d'être aimé !

Lire la suite...

jeudi 22 janvier 2015

Et un sourire

La nuit n’est jamais complète
Il y a toujours, puisque je le dis
Puisque je l’affirme
Au bout du chagrin une fenêtre ouverte
Une fenêtre éclairée
Il y a toujours un rêve qui veille,
Désir à combler, faim à satisfaire,
Un cœur généreux
Une main tendue, une main ouverte,
Des yeux attentifs
Une vie,
La vie
À se partager.
Paul Éluard

Lire la suite...

jeudi 1 janvier 2015

Tout de même

Tous mes voeux à nos lectrices et à nos lecteurs une excellente année 2015 ! Et, débordant un peu le cadre habituel de ce journal, voici un texte de Mère Térésa que je crois opportun de partager avec vous, mes amis, proches ou lointains.

Lire la suite...

mercredi 3 décembre 2014

Les mille et une mises en musique de Théophile Gautier

Ouï vendredi dernier dans le théâtre de l'Île Saint Louis à Paris, un programme de mélodie tout à fait original. C'est le pianiste François Henry qui s'est mis en tête de collectionner les mélodies écrites sur des textes de Théophile Gautier. L'auteur des célèbres Nuits d'été de Berlioz (que l'auteur du journal de Papageno connaît fort bien, et pour cause) a beaucoup inspiré les compositeurs, pas seulement Français d'ailleurs. François Henry a recensé plus de mille mélodies, et ce concert était consacré à une sélection de celles écrites après 1945, avec Alice Fagard (mezzo), Marie Soubestre (soprano), L'Oiseleur des Longchamps (baryton), François Henry (piano) et Clothilde Bernard (guitare).

Lire la suite...

vendredi 26 septembre 2014

La fleur des eaux (Maurice Bouchor)

L'air est plein d'une odeur exquise de lilas,
Qui, fleurissant du haut des murs jusques en bas,
Embaument les cheveux des femmes.
La mer au grand soleil va toute s'embraser,
Et sur le sable fin qu'elles viennent baiser
Roulent d'éblouissantes lames.

O ciel qui de ses yeux dois porter la couleur,
Brise qui vas chanter dans les lilas en fleur
Pour en sortir tout embaumée,
Ruisseaux, qui mouillerez sa robe,
O verts sentiers, 
Vous qui tressaillirez sous ses chers petits pieds,
Faites-moi voir ma bien aimée!

Lire la suite...

vendredi 19 septembre 2014

La porte ouverte: musique et poésie le 20 septembre à l'église des Billettes

L'Ensemble Regards et l'association Musique et Poésie vous convient à La porte ouverte, le samedi 20 septembre à 18h30 en l'église des Billettes (24 rue des Archives à Paris). Au programme, quatre créations qui associent un compositeur et un poète, et pour trois d'entre elles instruments acoustiques et musique électronique. Si j'avoue bien volontiers que je ne connais aucun des artistes impliqués dans ce projet, ce sera l'occasion de les découvrir justement.

Lire la suite...

dimanche 22 juin 2014

Jouissance

Aujourd'hui dans tes bras j'ai demeuré pâmée
Aujourd'hui, cher Tirsis, ton amoureuse ardeur
Triomphe impunément de toute ma pudeur
Et je cède aux transports dont mon âme est charmée

Lire la suite...

samedi 21 juin 2014

Une Flûte de poche au Théâtre des Variétés

A l'affiche au théâtre des Variétés jusqu'au 12 juillet prochain, une version de poche fort sympathique et enjouée de la Flûte enchantée. L'orchestre est réduit à quatre musiciens (violon, alto, hautbois, basson) qui jouent sur scène, de mémoire, et dont les mouvments sont intégrés à la mise en scène. Il s'agit donc de théâtre musical (comme l'histoire du soldat de Stravinsky) plutôt que d'opéra. Les coupures sont nombreuses, les dialogues parlés ont été réécrits en français plus que traduits, mais l'essentiel du chef-d'oeuvre de Mozart est préservé.  

Lire la suite...

mardi 3 juin 2014

A Phillis

Et la mer et l’amour ont l’amer pour partage,
Et la mer est amère, et l’amour est amer,
L’on s'abîme en l’amour aussi bien qu’en la mer,
Car la mer et l’amour ne sont point sans orage. 

Lire la suite...

- page 1 de 3