mercredi 31 mai 2017

Au matin du septième jour (partition disponible)

La partition de cette pièce pour alto et piano intitulée Au matin du septième jour a rejoint le nouveau site Tamino Productions qui s'enrichit un peu plus chaque jour. Comme d'autres partitions elle est disponible au choix en sous forme électronique (au format PDF) ou bien en impression à la demande.

Lire la suite...

mardi 23 mai 2017

César Franck: Sonate en la majeur pour clarinette et piano

Il y a quelque temps déjà j'avais réalisé une transcription pour Clarinette et piano de la célèbre sonate pour violon et piano de César Franck. Le compositeur ayant approuvé une version pour violoncelle et piano de cette sonate, il aurait sans doute apprécié que les merveilleux clarinettistes qu'on trouve de nos jours puissent également faire honneur à ces lignes mélodiques sublimes et d'une grande élévation spirituelle.

Lire la suite...

lundi 6 février 2017

Trois études pour piano: partition disponible

La partition de mes trois premières Études pour piano seul est enfin disponible en ligne, sur le site Tamino Productions, au format PDF et au format papier.

Loiseleur_Etudes_Cover.png

Lire la suite...

mercredi 21 décembre 2016

Antigone et les grenouilles

Pour terminer l’année en beauté, la compagnie de L’Oiseleur nous proposait deux œuvres lyriques d’André Bloch : la cantate Antigone et le conte lyrique Brocéliande.

broceliande_2.jpg
La compagnie de L'Oiseleur toute en beautés ce soir-là

 

Lire la suite...

vendredi 16 décembre 2016

La cuisine à l'alto

La cuisine à l'alto c'est le nom d'un spectacle créé en 2015 par l'altiste Sylvain Durantel, le pianiste Emmanuel Christien et le journaliste François Castang (qui fait office de récitant) et qui veut "révéler toute la diversité de la création musicale d'aujourd'hui et nous donnant, avec humour et poésie, les clés pour l'apprécier". Pour ce programme intelligent, décalé et très drôle sans la moindre trace de vulgarité, ce trio a fait appel à pas moins de 16 compositeurs qui ont pris la plume et joué le jeu d'une commande sur un thème gastronomico-littéraire: certains que je connais et que j'apprécie comme Nigel Keay, Xavier Bouchaud, Benoît Menu et François Meïmoun, d'autres que j'ai découvert grâve à eux.

Lire la suite...

samedi 1 octobre 2016

Claudine à l'Institut Culturel Roumain

La compagnie de L'Oiseleur et l'institut culturel roumain vous invitent à re-découvrir "Claudine", une opérette de Rodolphe Berger écrite en 1910 sur un texte de Colette et Willy. Cela se passe les 4 et 5 octobre prochains à l'Institut Culturel Roumain, au 123 rue Saint Dominique à Paris. Cette opérette est tirée du célèbre "Claudine à l'école", un roman de Colette qui fit scandale à sa parution 1900, dont l'héroïne est une adolescente malicieuse, pleine d'humour et de vitalité. L'établissement où elle prépare le brevet des collège devient une sorte de théâtre dont elle est spectatrice autant qu'actrice.

Lire la suite...

dimanche 4 septembre 2016

Piano, piano, piano, piano, piano, piano, piano, piano, piano, piano, piano, piano, piano, piano, piano, piano, piano, piano, piano, piano, piano !

L'Institut Culturel Roumain et la Compagnie de l'Oiseleur organisent un Week-end de piano non-stop à l'occasion des Journées du Patrimoine, le 17 et 18 septembre prochain. Pas moins de 21 pianistes, accompagnés parfois par leurs amis chanteurs ou violoncellistes vont se relayer pour animer ces deux journées, à raison de 40 minutes de musique toutes les heures, de 11 heures à 22 heures. Cela se passe dans un lieu magnifique, qui a et rarement ouvert au public: le théâtre de l'hôtel de Béhague, propriété de l'Ambassade de Roumanie. Ce théâtre de la comtesse de Béhague est un lieu chargé d'histoire qui a reçu la visite de Wagner, Fauré, Saint-Saëns et Reynaldo Hahn, Proust, Verlaine, Valéry et tant d'autres. Dans ce lieu magique, vous pourrez entendre Dana Ciocarlie, Paul Montag, Gabriel Rigaux, Lorène de Ratuld, Mary Olivon, Nicolas Chevereau, Louise Akili, Axia Marinescu, François Henry (voilà pour les pianistes que j'ai eu le plaisir d'écouter et que je recommande chaleureusement à nos lectrices), et une quinzaine d'autres artistes. 

Lire la suite...

jeudi 12 mai 2016

Olivier Greif par L'Oiseleur des Longchamps le 18 mai à Paris

C'est un programme rare qui sera donné le 18 mai prochain en l'église Saint-Lambert de Vaugirard à Paris. On pourra y entendre la Première Symphonie avec baryton solo d'Olivier Greif, dans une version pour orgue et voix, par L'Oiseleur des Longchamps, pour qui cette oeuvre a été écrite et qui en a assuré la création il y a quelques années. Le baryton français sera accompagné par Olivier Dekeister qui a également réalisé la transcription pour orgue. On pourra également entendre pour la toute première fois le cycle Imago Mundi, 6 mélodies pour voix et piano sur des poèmes de Dylan Thomas, Georges Shaw, William Blake, Paul Celan, Walt Whitman, toujours avec le baryton L'Oiseleur des Longchamps accompagné par Philippe Hattat au piano.

 

Lire la suite...

mercredi 11 mai 2016

Laissez-vous bercer par la Compagnie de L'Oiseleur

Ce soir, le 11 mai à Paris, la Compagnie de L'Oiseleur vous convie à écouter un programme de berceuses (dont la mienne), avec la délicieuse Clémentine Decouture, soprano, et l'excellent Nicolas Cheverau au piano (qui forment ensemble le Duo Dix Vagues) et bien sûr le baryton L'Oiseleur des Longchamps. Ça se passe au temple du Luxembourg, 58 rue Madame à Paris. Venez nombreux !

Lire la suite...

lundi 9 mai 2016

Résultats du Concours de Composition "de Bach au Jazz" édition 2015

Les résultats du 2e concours de composition pour piano solo "De Bach au Jazz" (édition 2015) sont disponibles en ligne. Ce qui est très sympathique est qu'on peut écouter les oeuvres des lauréats et regarder leurs partitions,  Présidé par Nicolas Bacri, le jury a décerné des  prix dans deux catégories: Contemporain et Jazz (j'avoue que la frontière entre les deux me paraît bien floue quand on regarde certaines partitions de "Jazz" qui sont très écrites et audacieuses harmoniquement, mais c'est une question que les candidats pouvaient trancher eux-mêmes en soumettant leurs oeuvres dans l'une ou l'autre des catégories). Organisé par la virtuose bulgare Lilia Boyadjieva sous l'égide de l'association "Nathalie" qu'elle a fondée, ce tout jeune concours a rassemblé pas moins de 105 pièces, ce qui montre que les 88 touches blanches et noires de l'instrument de musique le plus facile et le plus difficile à la fois continue de fasciner les compositeurs.

Lire la suite...

lundi 25 avril 2016

Essentiellement romantiques

Ce fut un très bon moment que nous avons passé le 17 avril dernier au théâtre du Ranelagh. Sabine Revault d'Allones et son ensemble vocal Les Essenti'Elles présentaient un programme autour du romantisme allemand qui constitue le coeur de leur répertoire: Schubert, Schumann, Brahms, Bruch et . Dans des robes de couleurs vives, comme autant de fleurs de printemps, ces douze artistes nous ont enchanté les oreilles. Un choeur dont chaque voix est celle d'une chanteuse lyrique capable de tenir un rôle soliste, n'est-ce pas le rêve de tout compositeur ? C'est le charme féminin cultivé et magnifié par le travail le plus rigoureux.

Lire la suite...

samedi 16 avril 2016

Roselyne Martel à Paris le 26 avril et Angoulême le 28 avril

Oyez, oyez ! La soprano Roselyne Martel-Bonnal me signale qu'elle assurera la création du cycle "Mon coeur qui s'oublie" de David Maw à Paris le mardi 26 avril (c'est à 18h à l'auditorium du Conservatoire à Rayonnement de Régional de Paris, rue de Madrid dans le cadre de la série Cantus Formus proposée par Nicolas Bacri). Et le jeudi 28 avril elle sera à Angoulême, accompagnée par la pianiste Stéphanie Humeau, pour une soiré lyrique (Mozart, Puccini, Verdi, Offenbach) au Moulin du Logis (189 rue de la Tourgarnier à Angoulême).

 

Lire la suite...

mercredi 6 avril 2016

Oiseaux en chantant, le 15 avril par la compagnie de L'Oiseleur

La Compagnie de L'Oiseleur vous convie à un nouveau récital Oiseaux en Chantants, avec Alexander Swan, ténor, Mathilde Rossignol, soprano, L'Oiseleur des Longchamps, baryton (qu'on ne présente plus à nos lectrices) et Laurianne Corneille au piano. Les noms de famille des interprètes semblaient les prédestiner à proposer ce concert entièrement consacré aux oiseaux mis en musique : colibri, pie, canard, coq, poule, aigle, albatros, alouette, colombe, coucou, ramier, cygne, corbeau, hirondelle, héron, rossignol, faucon etc ... un récital enchanteur à ne pas manquer ! C'est le vendredi 15 avril prochain à Paris, au Temple du Luxembourg.

 

Lire la suite...

vendredi 25 mars 2016

Un hiver avec Schubert (et avec Olivier Bellamy)

Un hiver avec Schubert, c'est le titre d'un livre d'Olivier Bellamy, publié récemment chez Buchet Chastel, qui regroupe une quarantaine de texte courts, comme autant d'articles d'un dictionaire amoureux et savamment désordonné de Schubert. C'est là l'oeuvre d'un mélomane et non d'un musicologue: abandonnant toute prétention à l'exhaustivité, l'auteur a toute liberté pour nous raconter son Schubert, pour oser des rapprochements, des comparairons littéraires, des divaguations musicales et métaphysiques. Pour notre plus grand bonheur !

Lire la suite...

dimanche 21 février 2016

Amoyel l'enchanteur

Ayant vu et beaucoup apprécié son spectacle Le pianiste au 50 doigts, hommage à son maître György Cziffra, ainsi que ses enregistrements des sonates d'Olivier Greif, c'est avec grand plaisir que j'ai d'écouter le nouveau récital de Pascal Amoyel intitulé: le jour où j'ai rencontré Franz Liszt, au théâtre du Ranelagh à Paris.

Lire la suite...

mardi 16 février 2016

Dialogue d'amour

Vous connaissez sans doute les sonates de Beethoven pour piano et violon, interprétées par Clara Haskil et Arthur Grumiaux. Je ne sais s'il existe plus parfait dialogue d'amour. Chacun prend sa place en soulignant la place de l'autre, chacun est un creux pour que l'autre vienne s'y étendre, il épouse les formes de l'autre et ne tient et n'élève la voix que parce que l'autre, loin de se cacher dans le convexe qui le définit, devient le concave de l'autre. Ils se suivent, ils s'approchent, ils se caressent, ils se soutiennent. Le piano s'entend encore quand le violon a repris et le premier n'a d'autre soin en jouant que de faire déjà entendre le retour du second. Jamais ils ne se séparent, le dire de l'un n'est que préparation au dire de l'autre, à sa mise en valeur, à sa meilleure présence, à sa plus grande beauté. L'un et l'autre sont tellement singuliers, à la pointe du meilleur d'eux-mêmes, que la singularité de l'autre n'a que s'y lover. Chacun dispose de l'autre, parce qu'il se dispose à l'autre.

Lire la suite...

samedi 23 janvier 2016

Amour et botanique par la Compagnie de L'Oiseleur.

Un peu de douceur et de tendresse, n'est-ce pas ce dont nous avons tous besoin en ces temps politiquement troubles et économiquement difficiles ? Et c'est exactement ce que nous propose la Compagnie de L'Oiseleur le 16 février prochain au Temple du Luxembourg (58 rue Madame à Paris) avec un nouveau programme "Amour et Botanique".  Deux voix, celles de Caroline Montier (soprano) et l'Oiseleur des Longchamps (baryton), une guitare (Clotilde Bernard) et un piano (Stéphanie Humeau) pour un programme aussi éclectique que bien composé. Avec des classiques, des raretés et des chansons populaires (Barbara, Berlioz, Caldara, Chaminade, Frescobaldi, Holmès, Kosma, de La Presle, de Polignac, Saint-Saens, Schubert, Spohr). 

 

Lire la suite...

dimanche 18 octobre 2015

La Venise enchantée de L'Oiseleur des Longchamps

Si j'aime les récitals de La compagnie de L'Oiseleur, ce n'est pas uniquement pour les partenaires féminines dont il sait s'entourer et dont la grâce n'a d'égale que le talent. C'est aussi parce que je me sens toujours délicieusement idiot  en regardant le programme et en voyant, à côté de noms de compositeurs familiers (Chopin, Massenet, Offenbach, ...) d'autres qui le sont beaucoup moins voire pas du tout (Augusta Holmès, Pierre de Bréville, Roland Manuel, Amédée de Beauplan...).

Mercredi dernier, ous avons pu entendre Enchantante Venise, un programme d'une étonnante diversité bien qu'il soit essentiellement constitué de Barcarolles glanées parmi les classiques aussi bien que les introuvables de la mélodie française.

Lire la suite...

mercredi 1 juillet 2015

Mendelssohn, Schubert, Brahms par Michèle Sharapan et ses amis

Hier soir au théâtre du Conservatoire d'Art Dramatique dans le 9ième arrondissement de Paris. Une plaque indique que c'est dans cette salle qu'eut lieu la création de la Symphonie Fantastique d'Hector Berlioz, ainsi que celle d'Harold en Italie, excusez du peu. Le théâtre a été rénové depuis mais je me demande tout de même comment sa scène a pu accueillir un orchestre au complet avec les 2 harpes, les cloches, la grosse caisse, les 2 tubas et les 4 bassons, et tutti quanti !

Quoi qu'il en soit cette salle est parfaitement adaptée au programme de trio avec piano et piano 4 mains proposé par Michèle Sharapan (piano), Thomas Gautier (violon), Seokwoo Yoon (violoncelle), et Grégory Ballesteros (piano). Avec de la musique romantique allemande (Mendelssohn, trio en ut mineur op 66), de la musique romantique allemande (Schubert, Divertimento à la hongroise D 818) et de la musique romantique allemande (Brahms, trio en si majeur op 8). Sans compter le bis, de la musique romantique allemande (Brahms, danse hongroise).

Lire la suite...

jeudi 28 mai 2015

Les petites graines

Les partitions qu'on produit sont comme des graines qui peuvent attendre des années avant de germer. Et aussi voyager dans le monde entier... Un exemple avec la Sonate de César Franck.

Lire la suite...

- page 1 de 6